Le vignoble, côté terroir

la vigne et le vin2Au centre de la France, sur les premiers contreforts nord du Massif Central, le vignoble de Châteaumeillant est à la croisée de deux grandes influences climatiques et de deux grands ensembles géologiques. Cette position d’interface contribue à lui donner son caractère singulier.

Ouvert sur la façade Atlantique, le caractère dominant du climat de Châteaumeillant demeure océanique. Ce dernier, bien que dégradé se caractérise par des précipitations assez élevées. Toutefois, les influences continentales et montagnardes du massif central donne au climat une amplitude thermique plus importante que les climats purement océaniques, les hivers y sont donc moins doux et les étés un petit peu plus chauds qu’ailleurs, dans le val de Loire.

À la frontière du bassin sédimentaire parisien et du socle cristallin du Massif Central, le vignoble de Châteaumeillant est planté sur des terres siliceuses à dominante sableuse et sablo-argileuse. Les sous-sols sont constitués d’une assise métamorphisée comportant des grès, des micaschistes et des gneiss.

L’aire de l’appellation

Situé dans la région naturelle du Boischaut sud, le vignoble de Châteaumeillant est à cheval sur les départements du Cher (18) et de l’Indre (36), sur les pays du Berry Saint-Amandois et de la Châtre Sainte-Sévère.

L’aire d’appellation, qui compte 550 hectares, se répartit dans sept communes. La commune de Châteaumeillant représente la plus largepart de l’aire d’appellation avec près de 300 hectares classés.

Sur les 550 hectares classés, 86 sont consacrés à la production de vins Châteaumeillant AOC. Cette surface de production confidentielle fait du vignoble de Châteaumeillant le plus petit des vignobles du Centre-Loire, loin derrière le vignoble de Sancerre (2900 ha) ou celui de Pouilly (1280 ha).

Les communes de l’appellation

  • Châteaumeillant (18)
  • Saint Maur (18)
  • Vesdun (18)
  • Champillet (36)
  • Feusines (36)
  • Néret (36)
  • Urciers (36)

Les vins de Châteaumeillant

Les vins rouges

Les vins rouges constituent l’essentiel de la production. Issus majoritairement de raisins de Gamay, que peuvent venir compléter des raisins de Pinot noir, les vins rouges de l’appellation Châteaumeillant expriment tout le potentiel et la subtilité du terroir. Une belle robe rubis accompagne des arômes de fruits mûrs et une bouche ronde, pour finir en notes épicées. Ces vins mettent particulièrement bien en valeur les viandes blanches et les fromages.

Les vins gris

Bien que la production de vins rouges dépasse aujourd’hui la production de vins gris, ces derniers ont contribué à la réputation du terroir et demeurent donc emblématiques de l’appellation.

Le vin gris est issu d’un pressurage immédiat des raisins Gamay qui lui donne une robe rose, pâle et saumonée. A la dégustation, fruits blancs et pêches de vigne se fondent en notes plus sucrées. Les vins gris de Châteaumeillant présentent un grain, une fraîcheur et un fruité originaux. Frais et vifs au palais, ils accompagnent remarquablement l’apéritif et les grillades, au cours de l’été.

Les cépages

  • Gamay
  • Pinot noir
  • Pinot gris